top of page
Untitled

Comportementaliste félin et canin 


Les différents problèmes que rencontrent les éducateurs comportementalistes:

Malpropreté chez le chat


La malpropreté du chat n’est pas un phénomène rare. Fréquemment liée à un stress temporaire ou chronique, elle est facile à corriger par quelques conseils avisés.

L'environnement du chat peut également entrer en compte d'où l'utilité de tout analyser avant de faire des conclusions hâtives.

Il est essentiel de distinguer malpropreté et marquage urinaire. Si la malpropreté suppose une élimination inadéquate sur le sol d'urine et de selles, le marquage urinaire se réalise, lui, sur un support horizontal. Plus fréquemment pratiqué par les animaux non stérilisés, le marquage urinaire est utilisé par le chat pour marquer les limites de son territoire à l’image des griffades. Et plus son environnement évolue, plus le risque de marquage urinaire est grand ; attention donc aux déplacements de mobilier trop fréquents.


Malpropreté chez le chien



Cela peut être dû à un mauvais apprentissage si le chien est malpropre toujours au même endroit, en effet le chien n’ayant pas appris à se retenir, il va délimiter un espace dédié dans la maison.


Cela peut être dû à un problème de gestion de la frustration si le chien marque son territoire, souvent en l’absence du maître, en hauteur ou en plein milieu d’une pièce (ex : le lit).


Cela peut être dû à une anxiété de séparation, le chien n’arrive pas à contrôler cette émotion et cela se manifeste la plupart du temps en diarrhée.



La malpropreté peut être due à un temps d’absence trop long de la part des maîtres.


Enfin, des problèmes de santé peuvent impacter sur la propreté du chien (ex : des calculs).


Destruction



L'animal peut détruire en raison d’un mauvais apprentissage, en effet, il ne distingue pas ses jouets et les objets des maîtres.


Il peut détruire en raison d’un trouble lié à une mauvaise gestion de la frustration si les destructions se font au niveau des issues (portes, fenêtres) et sur des objets qu’il peut attraper à portée de gueule.


Il atteint d’un trouble d’anxiété de séparation peut également détruire les objets qui ont l’odeur des maîtres (canapés, tissus, chaussures…) car lorsqu’il est seul, son objectif principal sera de trouver son maître.


Enfin, il peut détruire parce qu’il s’ennuie, en effet, laisser des jouets d’occupation lors du départ peut aider à gérer l’ennui.


Anxiété



Ce trouble du comportement est lié à une absence de détachement par le maître, qui est le second être d’attachement après la mère. Naturellement, le détachement entre la mère et son petit est effectif à la puberté, de ce fait, lors de l’adoption légale à partir de 2 mois, il va automatiquement s’attacher à son nouveau maître. On appelle ça le second attachement primaire, ce qui engendre une anxiété lorsque le chien se retrouve seul : des destructions, des vocalises, de la malpropreté, une attitude juvénile et parfois des activités de substitutions. Ce trouble peut également apparaître chez un animal adulte et est courant lors de l’adoption en refuge.


Peur



Les peurs peuvent être liées à un trouble du développement dû à un environnement trop pauvre en stimulation. On appelle cela un seuil d’homéostasie sensoriel bas. En effet, lors de cette période, il enregistre toutes ces expériences, bonnes ou mauvaises, de ce fait, s’il n’a pas suffisamment de stimulations, il développera ce syndrome à différents stades :


Stade 1 : Peur d’éléments identifiables

Stade 2 : Anxiété permanente : peur de l’environnement

Stade 3 : Dépression : problème de santé associé


Fugue



Les chiens de chasse ou les chiens très primitifs (Husky, Chien-Loup, Akita…) fuguent car ils suivent des pistes et répondent à leur instinct de prédateur.


Les chiens qui ne sont pas suffisamment promenés fuguent car ils n’ont pas leur dépense quotidienne de la part des maîtres alors ils le font seul. Il est important de répondre aux besoins du chien, la balade en fait partie. Un chien a besoin de minimum 30 minutes de promenade par jour, en dehors de son territoire.


Le chien peut être amené à fuguer car il effectue toujours la même promenade et a envie de voir autre chose. Il ne faut pas hésiter à proposer diverses balades, dans des environnements différents.


Le chien peut également répondre à des stimulations extérieures d’autres congénères (copains de jeu, femelles en chaleur, etc.).


Aboiement



Par nature, le chien aboie et c’est un comportement normal. En revanche, lorsque l’aboiement devient intempestif, cela peut être lié à un trouble du comportement ou à un manque de dépense. Il est important de s’assurer que les dépenses du chien sont respectées autant intellectuellement que physiquement, que la relation maître-chien est équilibrée et que l’environnement est adapté au chien lors de l’absence de son maître.


Agressivité



Hyperactivité



Ce problème est un trouble du développement causé par l’absence de la mère. Ce trouble est causé par un défaut des filtres sensoriels et des auto-contrôles. La mère n’a pas suffisamment endossé son rôle de protectrice et de référente lors des quatre premières semaines de l'animal. Ce qui engendre donc une hyper vigilance ainsi qu’une hyper activité chez lui.


Sociabilité



Trouble intra-spécifique : entre les membres d'une même espèce. Ce trouble est souvent causé par le fait que le maître sépare deux congénères qui se « battent » et donc les empêche d’établir leur organisation.


Trouble inter-spécifique : entre l’Homme ou autres espèces et l'e chien'animal. Ce trouble est souvent causé par une mauvaise interprétation, une mauvaise lecture de l'animal de la part du maître.


Balade Educative





Pour s'épanouir votre toutou aura besoin de se confronter avec les autres chiens pour jouer et apprendre les règles sociales.On peut travailler sur la gestion de la laisse, le rappel et la socialisation.On peut également travailler le rappel et je vous donnerai certaines astuces.Si votre chien aboie sur tout et n'importe quoi, je pourrai vous aider.Si votre chien ne tire pas, et n'a aucun souci, ce sera une bonne expérience aussi.

Adoption d'un chaton ou d'un chiot


Je vous accompagne avant l'adoption, pendant et après cette étape importante.


Je vous aide à choisir l'espèce (chat ou chien) et la race en fonction de vos attentes et à l'accueillir au sein de votre foyer dans les meilleurs conditions. C'est pour cela que j'interviens avant, pendant et après.


J’interviens sur la Vienne (86).


Comportementaliste canin et félin : À propos
bottom of page